Un gilet en peau d’agneau pour faciliter l’adoption

Trucs et astuces roumaines

M. Barbu utilise la peau des agneaux qui meurent pour faciliter l’adoption des agneaux orphelins ou de ceux nés de grandes portées ou de brebis sans lait. Dès qu'un agneau meurt, sa peau est récupérée et utilisée comme «gilet» sur l'agneau qui doit être adopté. De cette façon, la brebis acceptera plus facilement le nouvel agneau, le considérant comme le sien, sur la base de son odeur familière. Le taux d'acceptation des nouveaux agneaux est nettement amélioré. La peau doit rester sur l'agneau adopté pendant au moins 24 heures, ce qui permet une bonne imprégnation par l’odeur de l'agneau “donneur” et une habituation de la brebis à ses vocalisations. La peau doit couvrir au mieux l'agneau adopté, en particulier le dos et la queue, étant donné que la brebis sent préférentiellement cette zone avant de l’accepter pour la tétée.

Publish Date