Utiliser des races sentinelles pour contrôler l’état corporel

Trucs et astuces roumaines

Pour suivre l’état corporel au pâturage, particulièrement avec des brebis à longue laine, des races sentinelles peuvent être utilisées. En utilisant 4 à 6 brebis d’un génotype plus ‘sensible/exigeant’ (comme le Mérinos ou la Ratca) par rapport à la principale race ou au croisement utilisé sur la ferme. Les races plus exigeantes/sensibles perdent de l’état plus rapidement que les races rustiques (comme la Turcana ou ou la Tsigaï), et elles peuvent donc être utilisées (tondues 2 fois par an) comme un instrument de mesure de l’état du troupeau en signalant à l’éleveur le franchissement de seuils d’alerte. Cette méthode est recommandée dans les systèmes extensifs peu consommateurs d’intrants, où les éleveurs ne contrôlent pas l’état corporel des animaux.

Publish Date
Pays d'origine