Utiliser des races sentinelles pour contrôler l’état corporel

Trucs et astuces roumaines

Pour suivre l’état corporel au pâturage, particulièrement avec des brebis à longue laine, des races sentinelles peuvent être utilisées. En utilisant 4 à 6 brebis d’un génotype plus ‘sensible/exigeant’ (comme le Mérinos ou la Ratca) par rapport à la principale race ou au croisement utilisé sur la ferme. Les races plus exigeantes/sensibles perdent de l’état plus rapidement que les races rustiques (comme la Turcana ou ou la Tsigaï), et elles peuvent donc être utilisées (tondues 2 fois par an) comme un instrument de mesure de l’état du troupeau en signalant à l’éleveur le franchissement de seuils d’alerte. Cette méthode est recommandée dans les systèmes extensifs peu consommateurs d’intrants, où les éleveurs ne contrôlent pas l’état corporel des animaux.

Publish Date